Danse Tambour Danse

DANSE TAMBOUR DANSE

 

Récente création de Georges Momboye

 

Danse, danse,

Dansons ensemble au son du tambour,

Laissons sa vibration effleurer nos mains

Laissons le son jaillir et réveiller notre corps

Laissons le rythme nous envahir

Le tambour nous divertit et nous relie

Ce lien fait de nous des amis

Les amis du son, du rythme, du corps et de l'Afrique     

 

Ce que dit le tam-tam

Est au fond de notre cœur

Le tam-tam rythme

La naissance des jumeaux

Il chante les espoirs qui naissent et meurent

Sans bruit

Le tam-tam rythme 

L’aube des temps nouveaux

Le tam-tam chante 

La terre nourricière

Ce que dit le tam-tam

Est au fond de mon cœur

Le tam-tam chante et rythme

La solitude de l’exilé

Le tam-tam groove

Ce que dit mon cœur

Tout bas tout bas

Tambourine en sourdine !.

 

 

 

Danse tambour danse

 

Est une rencontre qui revisite la notion existentielle de l’être humain et du tambour.

 

C'est un hymne à l'amitié, à l'amour, aux vicissitudes de la vie, aux turpitudes sociales, à la quête de l'identité spirituelle de l'Etre.

 

C'est une ode d'émotion, un bonheur d'évasion qui mêle tour à tour  « humeur guillerette » et « désir d'élévation ».

 

De l'autre côté du tambour

Il existe des mondes une réalité au regard de vérité

Une justice loyale, une société libre sans déshérités

Il existe une espérance, celle des hommes équitables

Un vœu divin comme la moralité des êtres affables

 

A l'écho du temps, du tambour et du corps la pièce « Danse Tambour Danse » s’articule autour de l'histoire d'une rencontre, d'une célébration et d'une relation triangulaire entre l'instrument Tambour, le danseur musicien et le danseur danseur.

Des jeux de corps, des contretemps, des arrêts, des accélérations et le silence sont des astuces inventées pour être en harmonie et découvrir le secret du tambour. 

 

Issus des univers opposés, les personnages se livrent à un jeu de vie, de stratégies et de combats.

Sur un tambour mesurant 35 centimètres de diamètre, deux hommes se livrent aux jeux les plus fous, défiant les lois de l’apesanteur, utilisant toutes les ressources de leurs corps pour animer l’espace du tambour de mille et une postures dans une énergie communicative, telles sont les images que nous donne à voir «Danse Tambour Danse  ».

 

Dans une polyrythmique détonante, à petit pas, à contre pas, les interprètes nous entraînent dans leurs aventure. Solos, duos ou encore trios avec le tambour se font et se défont.

Le spectacle repose sur la recherche de la compréhension de la peau du corps humain espace des sens  et la peau de l'animal espace des rythmes et musique. Ces deux éléments (peaux) se rejoigne et s'harmonise dans l'espace temps pour célébrer la vie. 

 

De multiples possibilités des corps en mouvement  sont exploitées.

L'élégance de la gestuelle contraste avec une recherche du corps en déséquilibre, à la recherche de racines et à l'ouverture allusion à l'Afrique d'aujourd'hui riche et belle.

 

 

 

Chorégraphie : Georges Momboye